5 raisons pour lesquelles les produits d’hygiène menstruelle devraient être gratuits

Updated on mai 26, 2023

Si vous avez vu les nouvelles, l’Écosse est récemment devenue le premier pays à offrir des tampons et des serviettes hygiéniques gratuitement

À mesure que nous nous efforçons de créer des lieux de travail, des écoles et des espaces publics plus inclusifs, de plus en plus de personnes cherchent à répondre à la question suivante : « Pourquoi les produits d’hygiène menstruelle devraient-ils être gratuits ? » 

La question de l’égalité des sexes est un élément essentiel d’un lieu de travail sain et équitable, et les personnes menstruées méritent d’avoir accès aux ressources dont elles ont besoin pour travailler dans la dignité.

Par conséquent, oui, les produits d’hygiène menstruelle (comme les serviettes hygiéniques et les tampons) devraient être gratuits – et nous vous présentons cinq raisons convaincantes pour lesquelles cette gratuité s’impose !

 

1. Les tampons et serviettes hygiéniques sont une nécessité de base

Comme le sait toute personne menstruée, le fait d’avoir ses règles n’est pas un choix, c’est une réalité qui dure presque toute la vie et qui peut être difficile, ennuyeuse et frustrante à gérer – en particulier dans les espaces publics.

Les menstruations sont un cycle de reproduction qui commence à la puberté et se termine généralement à la ménopause. Si vous n’avez jamais eu vos règles, imaginez-vous la situation suivante.

Imaginez que vous ayez un accident toutes les quelques semaines et saignez pendant environ trois à sept jours. Vous ne courrez aucun danger, mais vous devez vivre comme si de rien n’était pendant votre convalescence.

Chaque mois, vous dépensez au moins 20 dollars à la pharmacie pour acheter de l’Advil, des tampons et des serviettes hygiéniques afin de pouvoir continuer à mener votre vie tout en souffrant de crampes, de brouillard cérébral, d’irritation et d’une sensation d’inconfort général. Et ce coût s’accumule au fil du temps – les personnes menstruées peuvent dépenser jusqu’à 6 000 dollars en fournitures menstruelles au cours de leur vie.

Imaginez maintenant que vous êtes au travail et que vous avez vos règles, mais que vous n’y êtes pas préparé(e). Vous pensiez peut-être que cela arriverait plus tard dans la semaine, ou vous avez simplement oublié de glisser un tampon dans votre sac avant de partir. Vous n’avez aucun de vos produits, et le fait d’utiliser du papier hygiénique d’une seule épaisseur n’est pas très efficace contre le shooter et demi de sang que vous allez inévitablement perdre pendant ce cycle.

Soudain, vos règles deviennent un problème que vous devez gérer en plus de votre charge de travail habituelle. Vous vous dites que vous pouvez peut-être faire un saut au magasin le plus proche pendant votre heure de déjeuner ou demander un service à un collègue. Mais une chose est sûre : ce qui aurait pu être résolu en cinq secondes en attrapant discrètement un produit d’hygiène menstruelle mis gratuitement à disposition devient un problème préoccupant qui peut être source d’anxiété – et vous faire perdre un temps de travail précieux.

LIRE  Où se classe votre toilette publique dans les yeux du public?

La réalité des menstruations est qu’il s’agit d’une fonction corporelle normale, tout comme aller aux toilettes. Alors, pourquoi le papier hygiénique est-il gratuit dans les espaces communs alors que les serviettes et les tampons sont souvent enfermés dans des boîtes métalliques à pièces, et ce, seulement s’ils sont proposés ?

Les serviettes hygiéniques et les tampons sont des articles essentiels, pas des produits de luxe, et c’est l’une des nombreuses raisons pour lesquelles ils devraient être gratuits.

 

2. Soutenir l’égalité des sexes sur le lieu de travail avec des serviettes et des tampons gratuits 

Offrir des produits d’hygiène menstruelle gratuits, comme des serviettes et des tampons, facilite la vie des personnes menstruées et améliore la santé et le bien-être général sur le lieu de travail, l’école ou l’établissement communautaire en soutenant l’inclusion des sexes. 

Aménager des salles de bain inclusives implique de rendre ces espaces nécessaires sûrs, propres et accessibles à tout le monde. 

Le fait que le papier de toilette soit gratuit dans la plupart des espaces publics, alors que d’autres articles essentiels comme les serviettes et les tampons ne le sont pas, est un signe d’inégalité entre les sexes et de discrimination sur le lieu de travail.

Pour les 1,8 milliard de personnes qui ont leurs règles chaque mois, les produits d’hygiène menstruelle sont une nécessité, au même titre que le papier de toilette ou l’eau potable.

Le fait de ne pas avoir accès à ces produits essentiels constitue donc une forme de discrimination à l’égard des personnes menstruées. Ce n’est peut-être pas intentionnel, mais cela a un impact négatif – et cela envoie le message que votre lieu de travail n’est pas équitable.

En équipant vos salles de bains de distributeurs de serviettes hygiéniques, de tampons et d’autres produits d’hygiène menstruelle, vous rendrez les salles de bain de votre lieu de travail accessibles à tous.

 

3. Contribuer à mettre fin à la précarité menstruelle grâce à des produits gratuits

L’installation de distributeurs de serviettes hygiéniques et la fourniture gratuite de produits d’hygiène menstruelle dans vos salles de bains favorisent non seulement un environnement de travail sain, mais contribuent également à lutter contre un problème plus important : la précarité menstruelle.

Les règles coûtent cher. Cela a des conséquences physiques, émotionnelles, sociales et financières.

La précarité menstruelle fait référence au manque d’accès aux produits d’hygiène menstruelle, à l’éducation à l’hygiène menstruelle, aux salles de bain, aux lavabos pour se laver les mains ou à une élimination adéquate des déchets. La précarité menstruelle peut être à l’origine de problèmes mentaux, émotionnels et physiques pour les femmes, qu’il s’agisse de sentiments d’anxiété et de détresse ou de défis physiques tels que des problèmes de santé et de sécurité. 

La précarité menstruelle est une crise de santé publique. Quelque 500 millions de personnes dans le monde n’ont pas accès aux produits d’hygiène menstruelle dont elles ont besoin pour gérer leurs cycles menstruels – et chaque jour, environ 300 millions de personnes ont leurs règles. 

La précarité menstruelle affecte plus particulièrement les personnes à faible revenu, ce qui les empêche d’avoir leurs règles de manière hygiénique et dans la dignité. Si les produits d’hygiène menstruelle ne sont pas disponibles dans les espaces publics, la précarité menstruelle peut obliger les femmes à recourir à des méthodes non hygiéniques pour gérer leurs règles. Elles peuvent, par exemple, utiliser un tampon plus longtemps qu’elles ne le devraient ou utiliser des chiffons en guise de serviettes hygiéniques. 

La mise à disposition gratuite de produits d’hygiène menstruelle sur le lieu de travail, à l’école et dans les lieux publics au moyen d’un distributeur de serviettes et de tampons contribue à mettre fin à la précarité menstruelle. En effet, cela permet aux personnes menstruées d’avoir accès aux produits dont elles ont besoin pour gérer leurs règles dans la dignité.

LIRE  Comportement humain dans les toilettes publiques

 

4. Soutenir l’hygiène menstruelle en fournissant gratuitement des produits d’hygiène féminine 

Les recherches de Citron Hygiène montrent qu’actuellement, en Amérique du Nord, une femme sur quatre a du mal à s’offrir des serviettes et des tampons en raison de l’inflation et de l’augmentation des taux d’intérêt.

Au Royaume-Uni, une femme sur cinq a du mal à s’offrir des produits d’hygiène menstruelle – et selon l’étude de Citron Hygiène, 87 % des femmes ont commencé à avoir leurs règles de manière inattendue, alors qu’elles n’étaient pas chez elles.

L’absence de produits d’hygiène menstruelle gratuits dans les lieux publics peut s’avérer peu hygiénique. Une mauvaise hygiène menstruelle peut entraîner des problèmes de santé physique, tels que des infections reproductives et urinaires, ainsi que des problèmes de santé mentale, tels que des sentiments de honte liés à la précarité menstruelle.

Le sang menstruel peut être porteur de l’hépatite B, du VIH et d’autres agents pathogènes véhiculés par le sang. En d’autres termes, l’accès à des produits d’hygiène menstruelle gratuits est non seulement essentiel pour lutter contre la précarité menstruelle, mais l’élimination en toute sécurité de ces produits est cruciale pour garantir un environnement sain et sûr dans les salles de bain. En outre, le port de tampons pendant une période prolongée (une méthode que choisissent certaines personnes menstruées pour essayer d’utiliser leurs produits le plus longtemps possible) peut entraîner des maladies graves telles que le syndrome du choc toxique.

C’est pourquoi il est si important d’installer des unités d’élimination des déchets d’hygiène menstruelle, en plus de mettre gratuitement à disposition des serviettes et des tampons dans vos salles de bains. Ce genre d’unités permet de réduire le risque d’infection lié à un contact non hygiénique avec les produits d’hygiène menstruelle, car ceux-ci sont éliminés de manière sûre. De plus, les unités d’élimination des déchets menstruels sans contact empêchent également les serviettes et les tampons d’être jetés dans les toilettes.

Les unités d’élimination des déchets d’hygiène menstruelle de Citron Hygiène sont élégantes et efficaces, ajoutant à l’esthétique et à la fonctionnalité de votre espace.

 

5. À travers le monde, la législation évolue et les entreprises sont tenues de fournir gratuitement des produits d’hygiène menstruelle à toute personne menstruée qui en a besoin.

Si la précarité menstruelle touche encore des millions de personnes dans le monde, les gouvernements répondent de plus en plus à la demande d’espaces publics plus équitables et hygiéniques.

L’Écosse est devenue le premier pays à rendre les produits d’hygiène menstruelle gratuits pour tous. En vertu de la loi sur les produits sanitaires, toute personne ayant besoin de produits d’hygiène menstruelle peut y avoir accès gratuitement. Cette avancée monumentale vers l’élimination de la précarité menstruelle en Écosse a eu un effet boule de neige dans le monde entier, et des pays comme les États-Unis ne sont pas très loin derrière.

22 États américains exigent que les produits menstruels soient gratuits dans certains lieux publics. La Californie, par exemple, exige que les produits d’hygiène menstruelle soient gratuits et accessibles dans les écoles.

Le gouvernement canadien fait des progrès similaires. Saviez-vous que 34 % des femmes menstruées au Canada doivent faire des sacrifices au niveau de leur budget pour s’offrir les produits d’hygiène menstruelle dont elles ont besoin ? Heureusement, le ministre du Travail a récemment rédigé le Règlement modifiant certains règlements pris en vertu du Code canadien du travail (produits menstruels), qui vise à rendre les produits d’hygiène menstruelle accessibles à toutes les personnes qui en ont besoin au Canada. À ce sujet, la ministre des Femmes, de l’Égalité des sexes et de la Jeunesse a déclaré : 

LIRE  Citron Hygiène reçoit le prix du Milieu de travail d’exception

« Les produits d’hygiène menstruelle sont un besoin fondamental pour les personnes qui ont leurs règles. Il faut éliminer tous les obstacles à leur accès et améliorer le soutien aux niveaux individuel et institutionnel pour les femmes, les filles, les personnes trans et les personnes non binaires qui ont leurs règles. Cette initiative est un pas dans la bonne direction en vue d’atteindre l’équité menstruelle et de faire progresser l’égalité des sexes sur le lieu de travail. » 

– L’honorable Marci Ien, ministre des Femmes, de l’Égalité des genres et de la Jeunesse.

Ce n’est qu’une question de temps avant que les lieux de travail ne soient tenus de respecter ces normes – alors pourquoi ne pas ouvrir la voie.

 

En conclusion : le moment est venu de fournir gratuitement des serviettes hygiéniques et des tampons 

La morale de l’histoire ? Mettre fin à la précarité menstruelle – et fournir aux personnes menstruées  les produits et les méthodes d’élimination dont elles ont besoin pour traverser leurs règles avec dignité – est attendu depuis longtemps

Le distributeur de produits d’hygiène menstruelle Aunt Flow de Citron Hygiène est la solution ultime.

Ce distributeur commercial garantit que les produits menstruels sont disponibles pour les personnes menstruées qui en ont besoin.

Vous pouvez en savoir plus sur la façon de rehausser l’expérience salles de bain sur notre site Web!

« Les produits d’hygiène menstruelle sont un besoin fondamental pour les personnes qui ont leurs règles. Il faut éliminer tous les obstacles à leur accès et améliorer le soutien aux niveaux individuel et institutionnel pour les femmes, les filles, les personnes trans et les personnes non binaires qui ont leurs règles. Cette initiative est un pas dans la bonne direction en vue d’atteindre l’équité menstruelle et de faire progresser l’égalité des sexes sur le lieu de travail. »

– L’honorable Marci Ien, ministre des Femmes, de l’Égalité des genres et de la Jeunesse.

Ce n’est qu’une question de temps avant que les lieux de travail ne soient tenus de respecter ces normes – alors pourquoi ne pas ouvrir la voie.

 

En conclusion : le moment est venu de fournir gratuitement des serviettes hygiéniques et des tampons

La morale de l’histoire ? Mettre fin à la précarité menstruelle – et fournir aux personnes menstruées  les produits et les méthodes d’élimination dont elles ont besoin pour traverser leurs règles avec dignité – est attendu depuis longtemps

Le distributeur de produits d’hygiène menstruelle Aunt Flow de Citron Hygiène est la solution ultime.

Ce distributeur commercial garantit que les produits menstruels sont disponibles pour les personnes menstruées qui en ont besoin.

Vous pouvez en savoir plus sur la façon de rehausser l’expérience salles de bain sur notre site Web!

Découvrez comment nous pouvons vous aider à améliorer votre expérience sanitaire. Parlez-nous en.

circle icon

Why Choose Citron Hygiene?